QUAND nous contacter ?

Dès que possible !

Après un accident, les victimes sont souvent désemparées. 

 

Ne restez pas seul.

Faute d’être mal informées et de manquer de connaissances dans le domaine de l’indemnisation, les victimes risquent de ne pas obtenir une indemnisation à la hauteur de leur préjudice ou, pire, de se voir refuser une indemnisation…

Si vous êtes victime d’un accident corporel, votre assureur  qui devient le régleur de votre indemnité se trouve, de fait, en conflit d’intérêts avec vous.

Notre situation indépendante vis-à-vis des compagnies d’assurance nous permettra de vous aider à réunir tous les documents et à accomplir toutes les démarches nécessaires au bon déroulement de votre indemnisation.

Notre expérience sera utile pour :

-Formuler la déclaration de votre sinistre à votre assurance.

-Rédiger votre courrier de demande de vos dossiers médicaux.

-Rédiger votre courrier de demande d’informations sur un procès verbal d’enquête judicaire vous concernant.

-Vous informer d’une façon générale sur les procédures nécessaires.

 

Le plus rapidement possible, nous vous orienterons vers un médecin conseil spécialiste du dommage corporel (indépendant des compagnies d’assurance) que nous connaissons, qui prendra le temps de vous écouter et veillera à ce que vos séquelles ne soient pas sous-estimées. Cette expertise est également importante pour évaluer vos besoins financiers (aide à domicile, matériel médical, aménagement du domicile) afin d’obtenir des provisions sur indemnisation le plus rapidement possible comme l’exige d’ailleurs la loi.

Suivant la complexité de votre dossier, nous vous proposerons d’orienter votre affaire vers un avocat spécialisé avec lequel nous serons constamment en contact.

En toutes hypothèses, vous serez informé systématiquement et immédiatement de toute évolution et de tous faits nouveaux de votre dossier. Nous vous aiderons dans vos démarches avec les professionnels qualifiés. Vous serez enfin systématiquement associé à toute prise de décision sur l’orientation de votre affaire et déciderez à la fin celle que vous souhaiterez lui donner.